Boîte à suggestions - Général

Nous sommes à votre écoute ! 

Envoyez-nous vos projets de société, vos demandes et vos interrogations et nous vous ferons un plaisir d'en discuter avec vous.

Construisons ensemble le monde de demain .

gestion des abus de maladie de longue durée…

Depuis juin 2021 mon unique employée s’est mise en maladie et prolonge tout les mois ou tout les deux mois donc ça dure et je ne peux la remplacer car personne ne veut un contrat de deux mois. Former qqn à ce poste prend au moins 6 à 8 mois. Le motif de la maladie est frauduleux (burn out) elle veut au final que je la licencie pour toucher son préavis car elle a 15 ans d’ancienneté. Dans la nouvelle loi, elle peut toucher l’argent du préavis non presté et retravailler (malin 🤔). Je le sais de 3 sources différentes (le monde est petit) mais personne n’est prêt à témoigner… Je ne peux pas la licencier pour restructuration de l’entreprise car elle peut se retourner contre moi si j’embauche quelqu’un même à mi-temps. J’ai fait un trajet de réintégration et elle a présenté un certificat médical deux fois pour ne pas se présenter… (alors qu’elle amène ses enfants l’école le matin)… 😳 La société y perd à subventionner cette personne indûment, j’y perds car je perd ma santé et mon activité est en extrême difficulté à cause d’une fraude depuis juin 2021. J’ai une pile de CV sur mon bureau et… nada! Ma suggestion est de pouvoir rompre d’office le contrat de travail à la demande de l’employeur ou l’employé au bout d’un certain laps de temps raisonnable de maladie ou de pouvoir envoyer un médecin contrôleur à domicile pour avoir une décision ASAP sur un trajet de réintégration (C4 médical ou autre)... Histoire aussi de ne pas user les collègue qui doivent travailler bien plus… Le secrétariat social me dit que je ne suis pas un du tout un cas isolé!…..🤯 L’employée espère m’avoir à l’usure pour que je lui paie son préavis car elle a 15 ans d’ancienneté plus la maladie qui compte en ancienneté (frauduleuse donc) … A l’avenir, je ne compte plus engager qui que ce soit en Belgique!!! Et je me demande bien si je ne vais pas clotûrer la Belgique au final… Trop de cheveux blancs ou calvitie en vue! ( lois du travail et imposition kafkaïennes…) Une maison de fous. Résultat c’est le pays qui perds en crédibilité économique et en économie tout court… Qui paiera tout ça? La dette? Nan! Bref on favorise la fraude et la paresse car le travail ne paie décidément pas en Belgique… Combien de fois elle m’a répété que travailler ou rester à la maison c’est kif-kif quand on a deux enfants (pas payer creche stages etc..). Ok, parts et laisses bosser les autres!

Estimation globale des "revenus" des "demandeurs d'emploi"

Bonjour, Je suis tout à fait d'accord avec votre démarche relative à la différence entre le salaire du travail et les allocations des "demandeur d'emploi". Toutefois, il faudrait chiffrer également l'entièreté des avantages collatéraux attribués au statut de "demandeur d'emploi", ils sont très nombreux et non financièrement négligeables. Bien à vous. JC Piron