Boîte à suggestions: la mobilité à Bruxelles

 

A Bruxelles, le plan « Good move » est censé améliorer la mobilité. Récemment, de nouvelles étapes de ce plan ont été mises en œuvre à Bruxelles-Villes, Anderlecht ou Schaerbeek. Elles ont tourné à la catastrophe : nombreux bouchons, automobilistes perdus, plaintes des riverains, signalisation non respectée… Le MR demande à la Région bruxelloise et aux communes de revoir leur copie !

 

Augmentation des tarifs du stationnement, démolition du viaduc Hermann-Debroux, taxe kilométrique, travaux routiers réalisés en dépit du bon sens, zone basse émission, zones 30 imposées dans des endroits où elles n'ont aucun sens... Les polémiques se succèdent en matière de mobilité à Bruxelles.

 

La ministre Groen Elke Van Den Brandt avance à marche forcée et sans concertation pour imposer sa vision anti-voiture sans tenir compte des conséquences pour les gens qui n’ont pas d’autre choix, sans tenir compte des conséquences économiques et sans renforcer les transports en commun. De nombreuses communes ont donc visiblement décidé de suivre ce mouvement mortifère pour la capitale.

 

La mise en œuvre de ce plan dans le centre-ville de Bruxelles est d’autant plus catastrophique que le trafic est renvoyé vers la petite ceinture, déjà engorgée en raison de travaux planifiés jusqu'à la fin de l'année. Quel est donc l'objectif de ce nouveau plan de mobilité ? Augmenter la durée et la longueur des trajets accroît la pollution, tue l’économie et détruit le bien être !

 

Et vous, quelle est votre vision de la mobilité à Bruxelles ? Que souhaiteriez-vous mettre en place ? Donnez-nous votre avis et contribuez au changement !

dixit Bruxelles mobilité en 2018 : 10% de voitures en moins, c'est 30% d'embout en moins

On retrouve cette information dans l'historique des news de google. Entre 2018 et maintenant, le covid est passé par là. et avec lui, le télétravail structurel. On a donc obtenu la diminution du traffic de 10% et on aurait du voir la mimiution des embouteillages de 30%, si le plan good move et autre pistes covid n'avait pas tout fait pour éviter cette fluidité tombée du ciel et liée au télétravail ! Avec 0 euro d'aménagement on aurait eu une fluidité accrue ! Mais c'était contraire à la transition forcée voulue par le dogme de certains partis !

Aligneur les heures du disque de stationnement à ce qui est fait à Namur.

9h à 17h les jours ouvrables et pour une durée maximale de trois heures.

Parking gratuit de 12hà14h, partout. Zone bleu ou payante

Idée, pour favoriser les déplacements sur l'heure de midi et redynamiser l'horeca.

Un bruxellois n'est pas un navetteur dans sa propre Région!

Carte de stationnement bleu, valable dans toute la région. Dans toute zone bleu. Prix unique. ne pas multiplier les zones payantes pour autant !

Si abonnement stib, alors parking 2h gratuit + carte de stationnement gratuite

Si les membres d'un ménage ont tous un abonnement stib, alors tout véhicule du ménage peut disposer de ses avantages : Carte de stationnement pour zone bleu gratuite + 2h de parking gratuit en zone payante/jour. Preuve d'incitation à la multimodalité.

Stop au scan car retour au contrôle humain

La scan car est un moyen disproportionné mis en place pour contrôler le stationnement. Ses nombreuses erreurs, le service de plainte déplorable et la proportionnalité du moyen par rapport à la finalité sont suffisant à faire retirer ce contrôle. Contrôle qui est vu comme moyen de faire rentrer des fonds uniquement.

Las majorités communales ayant de MR, doivent se réveiller !

Si le Mr est dans une majorité communale, pourquoi ne pas veiller à ce qu'il n'applique pas de politiques agressives anti citoyen motorisé ? dans certaines communes, les MR se prennent pour des groen.ecolo.

Multiplier les itinéraires c'est fluidifier. Aujourd'hui, on concentre et on bloque tout!

Un automobiliste le sait, moins on passe de temps dans un trajet, au moins on pollue, au moins on perds du temps, et au plus vite on libère une place sur la route. C'est en multipliant les chemins qu'on fluidifie. Aujourd'hui, on crée des zones de non transit, on remballe tout le monde sur certains axes. et on a tout l'effet contraire: on pollue plus, on mets plus de temps dans nos déplacement, on occupe plus longtemps une place dans la circulation. on fait le contraire de ce qui est logique et approuvé dans le passé !